De l’air! (Lettre à SCOT)

Bonjour,

Qui est Scot?
Ca doit être quelqu’un de vraiment très sympathique, très humain.
Une personne à l’écoute, pleine de bon sens et avec beaucoup de charisme.
Une personne à qui on confierait son enfant pour l’apaiser.
Une personne vivant dans le soucis des plus vulnérables, dont le sentiment de justice est implacable.
Il dirait:
« ON NE FAIT PAS DE MAL.
ET SI TU FAIS DU MAL, C’EST QUE TU AS UN PROBLEME,
CE N’EST PAS GRAVE, PARLONS-EN
MAIS NE FAIS PAS DE MAL !  »
En gros, c’est comme ça que j’imagine Scot.
Un grand bonhomme aux yeux clairs, plein d’humanité et usant de tout son pouvoir pour protéger ses contemporains de leurs pires bêtises. Et encore capable de charité quand ils ont tout dézingué.

On vit bien dans la Roya, et c’est peu dire.
Paysages à la beauté renversante, fleurs uniques au monde, cours d’eau à la pureté rare,
et tout ça sous un grand soleil que nous partageons avec des personnes qui, derrière leur vitre, le voient bien le soleil, mais ne sentent pas le parfum des fleurs.
Apiculture (vous savez, les abeilles, en péril à cause de la pollution et des pesticides?), agriculture bio (si c’est bon pour moi, c’est bon pour toi) et toute la vie qu’on peut imaginer, activités sociales, pédagogiques, tourisme, randonnées.
Voilà ce qu’on peut trouver aux abords de la Roya.
Et tout ça est univers à partager, à découvrir.

Je ne veux pas imaginer des camions dans mon jardin.
Je ne veux pas de poids lourds dans mon village.
Je ne veux pas de fines particules toxiques.
Je ne veux pas que les maisons tremblent.
Je ne veux pas que ça pue, que ça fasse du bruit, que ça m’empoisonne.
Je ne veux pas vivre en laissant faire un SACCAGE.

Notre planète est belle, et notre unique ressource. Il n’y a quasiment plus d’endroit sauvage, il faut en préserver car nous avons besoin d’elle.

Alors, Scot, toi qui comprend bien tout ça, qui le sait déjà, tellement,
toi qui ne sais pas si tu as la force de repousser les camions,
je te dis qu’on est avec toi, ne doute pas du bien-fait de tes bonnes décisions,
nous serrons 500 pour te soutenir.

OUI AUX WAGONS ! NON AUX CAMIONS !!

Merci
pour la vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *