Les habitants de la vallée de la Roya en colère contre le doublement du tunnel de Tende

Par Margot Delpierre, France Bleu Azur lundi 30 mai 2016 à 6:30

Les habitants de la verdoyante Vallée de la Roya, à la frontière italienne, s’organisent pour dénoncer le doublement du tunnel de Tende. Samedi, vingt associations françaises et italiennes ont signé ensemble un communiqué de presse. Elles demandent la révision du projet.

Les travaux, qui ont commencé il y a un an et demi, vont apporter dans la vallée une circulation plus dense. Grâce au doublement, les poids lourds bénéficieront d’un raccourci gratuit pour rejoindre les Alpes du Nord, puisqu’il n’y aura pas de péage. Mais les habitants dénoncent les risques de pollution dans un massif du Mercantour pourtant classé et protégé.

La vallée est « bordée par le Parc naturel national du Mercatour », et traverse « cinq sites classés Natura 2000 ». Dans leur communiqué, les associations expliquent que la Roya « est mondialement reconnue pour son exceptionnelle qualité environnementale et la richesse de sa biodiversité.

L’augmentation du trafic routier provoquerait donc des nuisances sonores une détérioration de la qualité de l’air, qui selon Air PACA n’est déjà pas exceptionnelle : en moyenne, depuis quinze ans,  les habitants respirent un jour sur deux un air d’une qualité moyenne à médiocre.

Selon Thibault Tournier représentant de l’association Vigilance Mercantour,  il y aurait aussi des conséquences sur le bâti : les villages historiques risquent de perdre leur valeur foncière et d’attirer moins de touristes.

Laurent Parzy, président de France Nature Environnement des Alpes-Maritimes dénonce lui un manque de sécurité dans le projet du doublement du tunnel de Tende. :« Les poids-lourds pourraient passer été comme hiver, ce sera incontrôlable. »

Les vingt associations françaises et italiennes demandent l’arrêt immédiat des travaux et la révision d’urgence du projet, car aucune concertation n’a eu lieu entre élus et habitants. L’étude d’impact environnemental n’a pas été menée.

Léonor Hunebelle, du collectif « Sauvons la Roya » souhaite une véritable concertation, et que l’argent dépensé pour le doublement du tunnel, soit plutôt investi dans le développement de la ligne de chemin de fer. La ligne Nice-Tende-Cunéo, en plus d’être l’une des plus spectaculaires d’Europe, pourrait s’ajouter au trafic routier.  « Aujourd’hui, ce train fait seulement quatre allers-retours par jour », selon Léonor Hunebelle.

https://www.francebleu.fr/infos/climat-environnement/les-habitants-de-la-vallee-de-la-roya-en-colere-contre-le-doublement-du-tunnel-de-tende-1464458372

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *