Les maires des cinq communes de la Roya assignés devant le tribunal administratif le 7 novembre

Suspendu une première fois par le tribunal administratif de Nice en août dernier, l’arrêté municipal porté par les maires de Tende, Fontan, Saorge, Breil-sur-Roya et La Brigue doit être rendu légal – ou non – le 7 novembre.

Suspendu une première fois par le tribunal administratif de Nice en août dernier, l’arrêté municipal porté par les maires de Tende, Fontan, Saorge, Breil-sur-Roya et La Brigue doit être rendu légal – ou non – le 7 novembre.

Et c’est avec l’espoir de le voir définitivement validé que ces derniers se rendront au tribunal.

Une fois rentré en…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *