AOM et population non couverte par une autorité organisatrice de la mobilité …

28 % : C’est l’estimation de la part de la population française qui réside en dehors d’un ressort territorial d’une autorité organisatrice de la mobilité (AOM). Si les 330 AOM françaises couvrent près des trois quarts de la population, elles ne représentent en superficie que 25 % du territoire. Elles sont en effet constituées autour des centres urbains, là où les enjeux de mobilité sont les plus marqués. Les principaux outils de planification (le plan de déplacement urbain) et de financement (le versement transport) à leur disposition sont d’ailleurs construits pour ce type de territoires. En creux,  il apparaît donc que plus du quart de la population française, soit  près de 19 millions d’habitants répartis sur les trois quarts du territoire, habite dans une « zone blanche de mobilité », c’est-à-dire hors d’une zone couverte par une AOM.

https://www.cerema.fr/fr/centre-ressources/newsletters/transflash/transflash-ndeg-412-fevrier-2018/chiffre-du-mois-28

 

 


__,_._,___

 

2 réflexions au sujet de « AOM et population non couverte par une autorité organisatrice de la mobilité … »

  1. J’ai beau relire plusieurs fois l’article, je n’ai rien compris! C’est possible d’expliquer, de détailler?

  2. Bonjour,

    Il s’agit de pointer du doigt les zones blanches de la mobilité. *Les AOM sont constituées de toutes les communautés d’agglomération, communautés urbaines et métropoles, mais également de communes ou groupements de communes volontaires (communautés de communes, syndicats mixtes).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *