Archives par mot-clé : Camions

Air PACA : Qualité de l’air et poids-lourds

Le bulletin Air PACA de septembre sur la qualité de l’air dans les Alpes-Maritimes est disponible sous le lien suivant:
Nous profitons de cette lettre d’information mensuelle pour signaler un autre rapport de Air PACA.
Il date de janvier 2017 et analyse l’efficacité des mesures de réduction du trafic routier  sur la qualité de l’air. Il est intéressant de noter les premières lignes de la conclusion du rapport (en page 32):

« Une part importante des polluants atmosphériques émis en région PACA provient du trafic routier.
Toute action, comme le renouvellement du parc automobile, la réduction du nombre de poids-lourds ou du trafic dans son ensemble, la réduction de la vitesse limite de circulation, etc… contribuera à diminuer les concentrations en NO2 , PM10 et PM2,5.

Lire la suite

Lettre aux maires et à la conseillère départementale du canton Roya-Bevera-Paillons pour soutenir la présence du projet de doublement du tunnel de Tende aux assises de la mobilité.

Lettre aux maires et à la conseillère départementale du canton Roya-Bevera-Paillons pour soutenir la présence du projet de doublement du tunnel de Tende aux assises de la mobilité.

Avant la visite de Nicolas Hulot, quand la pollution privait les enfants de récréation dans la vallée d’Arve

En décembre 2016, déjà, une vidéo dénonçait la situation de la vallée la plus polluée de France.
29/09/2017 11:06 CEST | Actualisé il y a 2 heures
 
POLLUTION – Au pied du Mont-Blanc, la vallée d’Arve est la vallée la plus polluée de France en hiver. Face aux inquiétudes des familles et des associations environnementales, le ministre de l’environnement, Nicolas Hulot, a décidé de se rendre sur place ce vendredi 29 septembre. Il avait déjà manifesté sur place, il y a dix ans, comme le rapporte Le Figaro. Il est cette fois-ci accompagné par la ministre de la santé, Agnès Buzyn, et des transports, Élisabeth Borne.
Lire la suite

(Nice-Matin) Arrêté 19T : décision illégale dit la sous-préfete ! Décision légitime répondent les maires

En pièce jointe les articles de Nice Matin concernant l’arrêté 19T :

Assises de la mobilité : les ONG environnementales attendent des mesures concrètes et rapidement applicables

Les ONG environnementales ont présenté leurs priorités pour les Assises de la mobilité. Elles souhaitent que ces discussions engagent rapidement et concrètement les transports sur la voie de la transition énergétique. Transport | 15 septembre 2017 | Philippe ColletActu-Environnement.com Réduire la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer cette page Envoyer par e-mail [image: Assises de la mobilité : les ONG environnementales attendent des mesures concrètes et rapidement applicables] © Rainer Fuhrmann

Ce jeudi 14 septembre, huit organisations environnementales ont présenté leurs attentes concernant les Assises de la mobilité qui débuteront le 19 septembre. Elles espèrent des mesures concrètes et rapidement applicables pour mettre en œuvre au plus vite le Plan climat du gouvernement.… Lire la suite

Les maires de la vallée de la Roya ne veulent plus de camions de gros tonnage sur la RD 6204

La fronde anti poids lourds a franchi une nouvelle étape dans la vallée de la Roya. Cinq maires ont pris un arrêté commun pour interdire la circulation des plus de 19 tonnes.
Les maires de Tende, Breil-sur-Roya, Saorge, la Brigue et Fontan se sont enfin entendus. Ils ne veulent plus que de gros poids lourds transitent par la vallée de la Roya via la route départementale 6204 pour relier les Alpes-Maritimes à l’Italie. Ils ont donc pris un arrêté commun dans ce sens, qui a été enregistré en préfecture le vendredi 1er septembre. Objectif : que ces véhicules empruntent l’autoroute, tout simplement !… Lire la suite

Roya : NON des maires aux transporteurs

​C​ i joint l’article NM du 05/09 : Les maires de la Roya disent non au transporteurs TIR.

Les cinq maires de la Roya prennent un arrêté anti-poids lourds

Ils l’avaient annoncé, ils l’ont fait. Les maires de la vallée de la Roya ont pris un arrêté commun, en date du 1er septembre 2017, interdisant la circulation des véhicules de plus de 19 tonnes sur la RD 6204. Selon l’article 1 de cet arrêté, les camions de gros tonnage seront dorénavant interdits sur les communes de Breil, Saorge, La Brigue, Tende et Fontan.
Du moins ceux qui transitent par la vallée. L’article 2 autorise en effet l’accès aux poids lourds (camion-citerne, secours…) desservant spécifiquement ces communes.

www.nicematin.com/info- trafic/les-cinq-maires-de-la-roya-prennent-un-arrete-anti- poids-lourds-163780Lire la suite

Déclaration Cuneo le 25 août 2017 ● La Vallée de la Roya n’est pas appropriée aux camions et ne doit pas devenir un itinéraire de transports routiers internationaux

​Voir le CP des associations italiennes en pièce jointe.​

Rassemblement le 3 septembre : Oui au train, non au 2ième tunnel !

*LA VALLÉE DE LA ROYA, RÉSERVOIR DE BIODIVERSITÉ RECONNU MONDIALEMENT, A ÉTÉ CHOISIE POUR Y FAIRE PASSER UN AXE ROUTIER INTERNATIONAL À HAUT DÉBIT*

*Or on sait que :*
· Le temps de parcours entre Vintimille et Turin par la Roya est le même que celui par l’autoroute en passant par Savone. Mais les transporteurs ne veulent pas payer le péage ;
· La RD6204, enregistrée comme la partie française d’une route européenne (E74) reliant Nice à Alessandria, ne correspond pas aux normes européennes ;
· Lors de la COP21, la France a pris des engagements de limitation des gaz à effet de serre ;
· Nicolas Hulot a déclaré récemment que tout grand projet d’infrastructure contesté et présentant des alternatives devait être réétudié, *et en Roya nous disposons encore (pour combien de temps ?) du TRAIN comme ALTERNATIVE MAJEURE passagers et fret ;*
· Le chantier du doublement de tunnel de Tende est entaché par un immense scandale de fraude et de malfaçons, ce qui veut dire des ouvrages sciemment mal construits qui vont faire exploser les coûts de cet ouvrage ; des suspicions de fraude planent aussi sur l’appel d’offre initial ;
· L’ANAS, maître d’ouvrage du chantier, a fait construire il y a quelques mois un pont sur l’autoroute Asti-Cuneo qui s’est tout bonnement écroulé lors des tests de circulation ; *Pourtant :*
*SOUS COUVERT DE SÉCURITÉ ET ALORS QUE LES OUVRAGES S’EFFONDRENT,*
*Les maîtres d’œuvre, après la levée des scellés par la justice française et italienne, ont décidé de rouvrir le chantier en le confiant à nouveau aux mêmes opérateurs sans même attendre les conclusions de l’enquête en cours !!!!!*
*L’ÉTAT FRANÇAIS AINSI QUE L’ANAS SE SONT PORTÉS PARTIES LÉSÉES,*
*MAIS C’EST LA POPULATION DE LA ROYA QUI EST LÉSÉE !!!*
*CAR C’EST UNE DES PLUS BELLES VALLÉES DE NOTRE RÉGION QU’ON SACRIFIE SCIEMMENT AUX LOBBIES DU TRANSPORT INTERNATIONAL DES MARCHANDISES*
*NOUS NE POUVONS COMPTER QUE SUR NOUS-MÊMES* POUR LA DÉFENDRE CAR POUR NOMBRE DE DÉCIDEURS LA ROYA NE COMPTE QUE COMME VITRINE ;
EN EFFET, COMMENT COMPRENDRE QUE SOIT DEMANDÉ LE CLASSEMENT A L’UNESCO D’UNE VALLÉE QU’ON S’APPLIQUE À DÉTRUIRE ET À POLLUER ?… Lire la suite