Archives par mot-clé : Carton rouge

Feuilleton 19T : articles de NM

Le maire de Tende et le garde-champêtre imposent un demi-tour aux poids-lourd dans la Roya… la gendarmerie menace de les verbaliser

Dans un arrêté commun les maires de la Roya interdisent depuis le 1er septembre la circulation des véhicules de plus de 19 tonnes sur la RD 6204. Ce mercredi matin, le maire de Tende impose le demi-tour aux véhicules de transit international routier. Les gendarmes s’apprêtent à le verbaliser.

Dans la Roya, la mise en application de l’arrêté interdisant la circulation des très gros poids-lourds vient de commencer: le maire de Tende a décidé que c’était pour ce mercredi matin.

>> RELIRE. Les cinq maires de la Roya prennent un arrêté anti-poids lourds

Il se trouve ce mercredi matin au niveau du tunnel de Vievola, entre Tende et le tunnel frontalier pour contrôler le trafic.

Lire la suite

Où on apprend dans la presse italienne que les travaux du doublement du tunnel de tende vont reprendre fin octobre

 Et rien dans la presse française …

traduction  » SOMMET DE CUNEO
mardi 10 octobre sommet en préfecture de Cuneo pour écrire une date sûre pour l’ouverture du chantier du Tenda bis fermé depuis le 24 mai suite à la mise sous séquestre . provisoire sur les 2 versants des oeuvres…
La levée du séquestre est du 11 ‘août et le chantier aurait dû reouvrir au bout d’un mois….. mais 2 mois environ ont passé et les travaux sont toujours à l’arrêt.
Voilà de quoi on va discuter et demander à l’ANAS une date sûre qui pourrait être avant fin octobre.

Lire la suite

réponse de la députée Alexandra Valetta-Ardisson aux problématiques des vallées des Paillons, Bévéra et Roya dans un courrier qu’elle adresse au Ministre d’État  Nicolas

En PJ la réponse de la députée Alexandra Valetta-Ardisson aux problématiques des vallées des Paillons, Bévéra et Roya dans un courrier qu’elle adresse au Ministre d’État  Nicolas Hulot.

Lettre aux maires et à la conseillère départementale du canton Roya-Bevera-Paillons pour soutenir la présence du projet de doublement du tunnel de Tende aux assises de la mobilité.

Lettre aux maires et à la conseillère départementale du canton Roya-Bevera-Paillons pour soutenir la présence du projet de doublement du tunnel de Tende aux assises de la mobilité.

Avant la visite de Nicolas Hulot, quand la pollution privait les enfants de récréation dans la vallée d’Arve

En décembre 2016, déjà, une vidéo dénonçait la situation de la vallée la plus polluée de France.
29/09/2017 11:06 CEST | Actualisé il y a 2 heures
 
POLLUTION – Au pied du Mont-Blanc, la vallée d’Arve est la vallée la plus polluée de France en hiver. Face aux inquiétudes des familles et des associations environnementales, le ministre de l’environnement, Nicolas Hulot, a décidé de se rendre sur place ce vendredi 29 septembre. Il avait déjà manifesté sur place, il y a dix ans, comme le rapporte Le Figaro. Il est cette fois-ci accompagné par la ministre de la santé, Agnès Buzyn, et des transports, Élisabeth Borne.
Lire la suite

(Nice-Matin) Arrêté 19T : décision illégale dit la sous-préfete ! Décision légitime répondent les maires

En pièce jointe les articles de Nice Matin concernant l’arrêté 19T :

Rassemblement le 3 septembre : Oui au train, non au 2ième tunnel !

*LA VALLÉE DE LA ROYA, RÉSERVOIR DE BIODIVERSITÉ RECONNU MONDIALEMENT, A ÉTÉ CHOISIE POUR Y FAIRE PASSER UN AXE ROUTIER INTERNATIONAL À HAUT DÉBIT*

*Or on sait que :*
· Le temps de parcours entre Vintimille et Turin par la Roya est le même que celui par l’autoroute en passant par Savone. Mais les transporteurs ne veulent pas payer le péage ;
· La RD6204, enregistrée comme la partie française d’une route européenne (E74) reliant Nice à Alessandria, ne correspond pas aux normes européennes ;
· Lors de la COP21, la France a pris des engagements de limitation des gaz à effet de serre ;
· Nicolas Hulot a déclaré récemment que tout grand projet d’infrastructure contesté et présentant des alternatives devait être réétudié, *et en Roya nous disposons encore (pour combien de temps ?) du TRAIN comme ALTERNATIVE MAJEURE passagers et fret ;*
· Le chantier du doublement de tunnel de Tende est entaché par un immense scandale de fraude et de malfaçons, ce qui veut dire des ouvrages sciemment mal construits qui vont faire exploser les coûts de cet ouvrage ; des suspicions de fraude planent aussi sur l’appel d’offre initial ;
· L’ANAS, maître d’ouvrage du chantier, a fait construire il y a quelques mois un pont sur l’autoroute Asti-Cuneo qui s’est tout bonnement écroulé lors des tests de circulation ; *Pourtant :*
*SOUS COUVERT DE SÉCURITÉ ET ALORS QUE LES OUVRAGES S’EFFONDRENT,*
*Les maîtres d’œuvre, après la levée des scellés par la justice française et italienne, ont décidé de rouvrir le chantier en le confiant à nouveau aux mêmes opérateurs sans même attendre les conclusions de l’enquête en cours !!!!!*
*L’ÉTAT FRANÇAIS AINSI QUE L’ANAS SE SONT PORTÉS PARTIES LÉSÉES,*
*MAIS C’EST LA POPULATION DE LA ROYA QUI EST LÉSÉE !!!*
*CAR C’EST UNE DES PLUS BELLES VALLÉES DE NOTRE RÉGION QU’ON SACRIFIE SCIEMMENT AUX LOBBIES DU TRANSPORT INTERNATIONAL DES MARCHANDISES*
*NOUS NE POUVONS COMPTER QUE SUR NOUS-MÊMES* POUR LA DÉFENDRE CAR POUR NOMBRE DE DÉCIDEURS LA ROYA NE COMPTE QUE COMME VITRINE ;
EN EFFET, COMMENT COMPRENDRE QUE SOIT DEMANDÉ LE CLASSEMENT A L’UNESCO D’UNE VALLÉE QU’ON S’APPLIQUE À DÉTRUIRE ET À POLLUER ?… Lire la suite

*Nouveaux avatars du Projet Tenda Bis, cette fois sur sa rampe d’accès Sud* (InfoCIR)

Dans son dernier « InfoCIR », voilà ce que note Jacques Molinari,

*[2]* *Nouveaux avatars du Projet Tenda Bis, cette fois sur sa rampe d’accès Sud*
Un contentieux diligenté par le tribunal de Cuneo sur la conduite des chantiers par l’ANAS, maître d’œuvre, a eu pour effet de mettre ces derniers sous séquestre dès le 24 mai 2017, de suspendre l’ensemble des travaux pendant plusieurs mois, et d’entrouvrir la Boite de Pandore d’un Projet suivi par la partie française au titre de co-financeur de l’ensemble.
Les deux parties, découvrant les désordres apparus sur le mur de confinement des déblais de marinage surplombant la nouvelle chaussée d’accès Sud, sont convenus d’y remédier par des travaux provisoires de sécurisation et de confortement sur lesquels Giorgio Martinotti exprime son avis de géologue dans un article publié par* La Stampa Cuneo* du 9 juillet 2017 : « *Le mur du Tende s’appuie sur une faille profonde et instable de 25 mètres ; l’ancrage proposé par les Français pour éviter l’écroulement s’y révèlerait inutile* ».… Lire la suite