Archives par mot-clé : Carton rouge

Anas prête à résilier le contrat avec le maître d’ouvrage Fincosit

​Limone s’estime lésée financièrement par le retard que prennent les travaux, et l’incertitude sur l’avenir. Tous ces travaux qui ont pris plus de deux années de retard et qui sont indéfiniment mal réalisés ; les longues attentes aux feux rouges des travaux côté Vintimille depuis maintenant des mois, qui peuvent rajouter jusqu’à 30 minutes de plus de trajet en Roya ; le manque à gagner touristique probable qui en découle.

Limone participe probablement financièrement aux travaux du tunnel en donnant de l’argent à la région Piémont, qui à son tour paie une partie des travaux à l’Anas. Elle est donc lésée financièrement par les malfaçons, les malversations, et les délais qui s’allongent toujours plus.

Lire la suite

Tende bis : Anas prête à résilier le contrat avec le maître d’ouvrage Fincosit

Lien vers l’article :
En voici la traduction :

Tende bis : Anas prête à résilier le contrat avec la société

Annonce du conseiller régional italien Balocco : « La prévision est de redémarrer le travail du tunnel avec une nouvelle entreprise en novembre».

L’annonce du Conseiller de l’ Anas est qu’elle va retirer à Fincosit le contrat de travail pour le chantier de Tende bis. Les nouvelles ont été publiées aujourd’hui (mardi, mars 20) par le conseiller régional pour le transport Francesco Balocco. Dans un post sur son profil Facebook, publié à 17h30, il écrit: «Anas a envoyé une information à la CIG des Alpes du Sud pour les informer de leur intention de procéder à la résiliation du contrat avec la société Grands Travaux Fincosit.

Lire la suite

Alerte – Le compteur LINKY fait hélas son premier mort

Pour info
Là on n’est plus dans la polémique, on est dans l’assassinat pur et simple s’il est avéré que le Linky peut s’enflammer ainsi dans des conditions normales d’utilisation.
​Est-ce que Madame la maire de Saorge pense toujours que le conseil municipal de Saorge a eu raison d’accepter Linky ???

 

 

Le compteur Linky fait
hélas son premier mort

 

L’inévitable s’est produit : un nouvel incendie de compteur Linky a tué un habitant à Laxou (Meurthe-et-Moselle)

 

Mercredi 7 mars 2018, à Laxou (54), le compteur Linky a assurément fait son premier mort, lequel risque hélas de ne pas rester un cas unique si un coup d’arrêt urgent n’est pas mis au programme d’installation des compteurs communicants.

Lire la suite

#BalanceTonPl dans la presse ….

Les poids lourds dans la Roya:

Après le message d’appel à témoin intitulé #balanceTon PL, nous avons adressé à la presse un communiqué commun REN/Sauvons la Roya (CP en pièce jointe).
Il a été publié sur 2 quotidiens :
En Italie : Article de la Stampa


Lire la suite

AOM et population non couverte par une autorité organisatrice de la mobilité …

28 % : C’est l’estimation de la part de la population française qui réside en dehors d’un ressort territorial d’une autorité organisatrice de la mobilité (AOM). Si les 330 AOM françaises couvrent près des trois quarts de la population, elles ne représentent en superficie que 25 % du territoire. Elles sont en effet constituées autour des centres urbains, là où les enjeux de mobilité sont les plus marqués. Les principaux outils de planification (le plan de déplacement urbain) et de financement (le versement transport) à leur disposition sont d’ailleurs construits pour ce type de territoires. En creux,  il apparaît donc que plus du quart de la population française, soit  près de 19 millions d’habitants répartis sur les trois quarts du territoire, habite dans une « zone blanche de mobilité », c’est-à-dire hors d’une zone couverte par une AOM.

Lire la suite

Rapport sur les infrastructures : on se calme sur les grands projets, et vivent les transports du quotidien

[Note du collectif : pas un mot sur la vallée de la Roya ! Est-on vraiment une partie du territoire de la France ?]

Le rapport consacré aux infrastructures de transport à l’étude — parmi lesquelles plusieurs grands projets inutiles et imposés comme le contournement est de Rouen, les nouvelles lignes TGV dans le Sud-Ouest et l’autoroute A45 — a été publié jeudi 1 février. Reporterre le décrypte et vous le propose en téléchargement.

Soupirs de soulagement du côté des opposants à l’A45 entre Lyon et Saint-Etienne, grincements de dents chez ceux qui luttent contre le Grand projet ferroviaire du Sud-Ouest (GPSO) ou le contournement est de Rouen.

Lire la suite

Les arrêtés 19 tonnes ne sont pas respectés. #balanceTonPL

Association Roya Expansion Nature
ren.roya.org
associationren06@gmail.com
Collectif Sauvons-la-Roya
sauvons-la-roya.fr
sauvons.la.roya@gmail.com

Bonjour à tout-e-s,

Merci de diffuser le plus largement ce message.

Les arrêtés 19 tonnes ne sont pas respectés.  #balanceTonPL

Malgré les interdictions de circulation des camions (PL) de plus de 19 tonnes par arrêté des maires de la partie française de la vallée de la Roya ainsi que du Conseil départemental du 06, nous avons été témoins du non-respect de ces décisions administratives. Des transporteurs continuent à faire passer les plus de 30 tonnes dans la vallée. Il suffit pour le constater de se lever tôt (entre 4h30 et 6h) et de regarder ce qui circule sur la route :

Les infractions ne sont pas verbalisées.Lire la suite

Saison 3 du tunnel de Tende, épisode 2

Dans la presse italienne
sur le résultat de l’audit du 8 février sur le chantier par ANAS

Par contre des infos:

Il y aurait une lettre des maires de la partie italienne de la  vallée ​ de la Roya​ pour demander plus de trains et un tunnel à double sens.

​Du côté Piémont, les syndicats de transporteurs se plaignent et disent que c’est une interdiction hostile et que ce sont des camions français qui passent quand même. ( c’est faux bien sur !)​ :

 

 

 

 … Lire la suite

Le feuilleton : Anas anticipe l’appel aux candidats

http://www.lastampa.it/2018/02/02/edizioni/cuneo/tenda-bis-ultimatum-allazienda-costruttrice-mNavuUpa9WJISKCqQfG45H/pagina.html

Pas le temps de traduire ( vous pouvez faire copie coller dans Reverso).
En gros le 8 février il y aura un constat sur le chantier. La GL Fincosit devra monter la conformité des ouvrages, des temps, des moyens…
Comme le réponse est prévisible, Anas anticipe l’appel aux candidats suivants dans la liste des participants au premier appel d’offre.
Et les politiques anticipent qu’aucune entreprise ne voudra reprendre un chantier dans cet état, et pour un montant largement sous évalué.
Donc un nouvel appel d’offre européen, donc une probable révision du projet, donc un temps long…Donc on reparle de la voie ferrée.
Lire la suite