Archives par mot-clé : Scandale du tunnel de Tende

Scandale du Tunnel de Tende (Anhydrites) : ​Article Nice Matin du 20 avril 2018

​Article Nice Matin du 20 avril 2018

« Avenue de l’Europe ». Border line [France-Italie]

VIDEO. France-Italie : dos à dos

Terrorisme, crise migratoire, tentation de repli national… le passage de la frontière franco-italienne est devenu un parcours d’obstacles, et les objets de litige s’accumulent entre les populations des deux côtés. De la vallée de la Roya au Piémont en passant par le tunnel du col de Tende, « Avenue de l’Europe » a enquêté.

A voir : https://www.francetvinfo.fr/monde/europe/migrants/video-france-italie-dos-a-dos_2709158.html

 

VIDEO. Les maires de la vallée de la Roya en guerre contre les camions italiens

Les élus de la vallée de la Roya ont déclaré la guerre aux camions italiens. Ils ont réussi à faire interdire le passage aux plus de 19 tonnes, mais ils continuent à donner de leur personne… Un extrait d' »Avenue de l’Europe ».

Lire la suite

VIDEO. L’eau potable de 200.000 personnes sous la menace d’une bombe écologique dans la Roya

Le maire de Tende, Jean-Pierre Vassalo, vient d’alerter le préfet des Alpes-Maritimes sur la dangerosité de gravats illégalement stockés sur le site du chantier de construction du futur tunnel de Tende.

>> RELIRE. Après l’arrêt du chantier XXL du tunnel de Tende depuis l’été, le maire craint « une catastrophe écologique »

Des dizaines de tonnes de gypse et d’anhydrite, des gravats classés, que l’entreprise italienne Fincosit, impliquée par ailleurs dans l’énorme scandale de vols de matériaux sur le chantier, a laissées entreposées à l’air libre.

>> RELIRE. Le chantier XXL du tunnel de Tende stoppé par la justice

Soumis à l’eau de pluie, ces matériaux qui ont la particularité de se désagréger comme du sucre au contact de l’eau, risquent de polluer la Roya et de rendre l’eau impropre à la consommation.

Lire la suite

Après l’arrêt du chantier XXL du tunnel de Tende depuis l’été, le maire craint « une catastrophe écologique »

Tende bis: «graves défauts», Anas dissout le contrat avec l’entreprise «grands travaux Fincosit»

Merci pour la traduction.

Grave risque de pollution pour la santé…

http://www.sanremonews.it/2018/04/08/leggi-notizia/argomenti/altre-notizie/articolo/tenda-bis-gravi-inadempienze-anas-scioglie-il-contratto-con-la-fincosit.html

Article du journal Sanremonews du 8 avril 2018

Tende bis: «graves défauts», Anas dissout le contrat avec l’entreprise «grands travaux Fincosit»

Actualités – Sophia Lauren

 

Dimanche 8 avril 2018, 10:50

Parmi les violations contractuelles il y a aussi celle dénoncée par Jean-Pierre Vassalo, maire de Tende, concernant les « deux tas d’accumulations d’anhydrites »

Défaillances graves de l’entreprise

Pour ces motifs, l’Anas a résilié, «en dommages-intérêts», le contrat avec l’entreprise «Grands travaux Fincosit» pour la construction de Tende bis.

Parmi les défauts contractuels, il y a aussi celui dénoncé par Jean Pierre Vassalo, maire de Tende, concernant les « deux tas d’anhydrites qui devaient être enlevés le même jour de l’excavation, et qui ont été au contraire déposés et laissés sur place au sommet de deux vallons et sur le versant d’une rivière. »

Vassalo a parlé de « véritable catastrophe au point de vue écologique, avec des conséquences qui pourraient être très graves ».

Lire la suite

Anas prête à résilier le contrat avec le maître d’ouvrage Fincosit

​Limone s’estime lésée financièrement par le retard que prennent les travaux, et l’incertitude sur l’avenir. Tous ces travaux qui ont pris plus de deux années de retard et qui sont indéfiniment mal réalisés ; les longues attentes aux feux rouges des travaux côté Vintimille depuis maintenant des mois, qui peuvent rajouter jusqu’à 30 minutes de plus de trajet en Roya ; le manque à gagner touristique probable qui en découle.

Limone participe probablement financièrement aux travaux du tunnel en donnant de l’argent à la région Piémont, qui à son tour paie une partie des travaux à l’Anas. Elle est donc lésée financièrement par les malfaçons, les malversations, et les délais qui s’allongent toujours plus.

Lire la suite

Rapport sur les infrastructures : on se calme sur les grands projets, et vivent les transports du quotidien

[Note du collectif : pas un mot sur la vallée de la Roya ! Est-on vraiment une partie du territoire de la France ?]

Le rapport consacré aux infrastructures de transport à l’étude — parmi lesquelles plusieurs grands projets inutiles et imposés comme le contournement est de Rouen, les nouvelles lignes TGV dans le Sud-Ouest et l’autoroute A45 — a été publié jeudi 1 février. Reporterre le décrypte et vous le propose en téléchargement.

Soupirs de soulagement du côté des opposants à l’A45 entre Lyon et Saint-Etienne, grincements de dents chez ceux qui luttent contre le Grand projet ferroviaire du Sud-Ouest (GPSO) ou le contournement est de Rouen.

Lire la suite

Les arrêtés 19 tonnes ne sont pas respectés. #balanceTonPL

Association Roya Expansion Nature
ren.roya.org
associationren06@gmail.com
Collectif Sauvons-la-Roya
sauvons-la-roya.fr
sauvons.la.roya@gmail.com

Bonjour à tout-e-s,

Merci de diffuser le plus largement ce message.

Les arrêtés 19 tonnes ne sont pas respectés.  #balanceTonPL

Malgré les interdictions de circulation des camions (PL) de plus de 19 tonnes par arrêté des maires de la partie française de la vallée de la Roya ainsi que du Conseil départemental du 06, nous avons été témoins du non-respect de ces décisions administratives. Des transporteurs continuent à faire passer les plus de 30 tonnes dans la vallée. Il suffit pour le constater de se lever tôt (entre 4h30 et 6h) et de regarder ce qui circule sur la route :

Les infractions ne sont pas verbalisées.Lire la suite

Saison 3 du tunnel de Tende, épisode 2

Dans la presse italienne
sur le résultat de l’audit du 8 février sur le chantier par ANAS

Par contre des infos:

Il y aurait une lettre des maires de la partie italienne de la  vallée ​ de la Roya​ pour demander plus de trains et un tunnel à double sens.

​Du côté Piémont, les syndicats de transporteurs se plaignent et disent que c’est une interdiction hostile et que ce sont des camions français qui passent quand même. ( c’est faux bien sur !)​ :

 

 

 

 … Lire la suite

Le feuilleton : Anas anticipe l’appel aux candidats

http://www.lastampa.it/2018/02/02/edizioni/cuneo/tenda-bis-ultimatum-allazienda-costruttrice-mNavuUpa9WJISKCqQfG45H/pagina.html

Pas le temps de traduire ( vous pouvez faire copie coller dans Reverso).
En gros le 8 février il y aura un constat sur le chantier. La GL Fincosit devra monter la conformité des ouvrages, des temps, des moyens…
Comme le réponse est prévisible, Anas anticipe l’appel aux candidats suivants dans la liste des participants au premier appel d’offre.
Et les politiques anticipent qu’aucune entreprise ne voudra reprendre un chantier dans cet état, et pour un montant largement sous évalué.
Donc un nouvel appel d’offre européen, donc une probable révision du projet, donc un temps long…Donc on reparle de la voie ferrée.
Lire la suite